Articles

Dessin représentant un homme presque nu, il m'a que ses chaussettes comme habits, Thonon une pancarte "censure" devant ses parties génitales. Le bout de son pénis pend sous la pancarte.

⠨⠚⠑ ⠝⠑ ⠉⠕⠍⠏⠞⠑ ⠏⠇⠥⠎ ⠇⠑⠎ ⠗⠁⠊⠎⠕⠝⠎ ⠟⠥⠊ ⠍⠄⠕⠝⠞ ⠧⠁⠇⠥ ⠙⠄⠣⠞⠗⠑ ⠃⠁⠝⠝⠊⠂ ⠃⠇⠕⠟⠥⠿ ⠕⠥ ⠍⠑⠝⠁⠉⠿ ⠙⠑ ⠇⠄⠣⠞⠗⠑ ⠎⠥⠗ ⠨⠋⠁⠉⠑⠃⠕⠕⠅⠲⠲⠲

 

⠨⠚⠄⠁⠊ ⠿⠞⠿ ⠃⠁⠝⠝⠊ ⠏⠕⠥⠗ ⠁⠧⠕⠊⠗ ⠏⠥⠃⠇⠊⠿ ⠥⠝⠑ ⠉⠕⠇⠇⠑⠉⠞⠊⠕⠝ ⠙⠑ ⠏⠓⠕⠞⠕⠎ ⠙⠑ ⠏⠁⠗⠞⠊⠑⠎ ⠉⠓⠁⠗⠝⠥⠑⠎ ⠍⠁⠎⠉⠥⠇⠊⠝⠑⠎⠂ ⠚⠄⠁⠊ ⠿⠞⠿ ⠃⠇⠕⠟⠥⠿ ⠏⠕⠥⠗ ⠇⠑ ⠏⠁⠗⠞⠁⠛⠑ ⠙⠄⠥⠝ ⠙⠑⠎⠎⠊⠝ ⠓⠥⠍⠕⠗⠊⠎⠞⠊⠟⠥⠑⠂ ⠚⠄⠁⠊ ⠿⠞⠿ ⠉⠑⠝⠎⠥⠗⠿ ⠙⠄⠥⠝⠑ ⠊⠍⠁⠛⠑ ⠍⠕⠝⠞⠗⠁⠝⠞ ⠥⠝⠑ ⠧⠁⠉⠓⠑ ⠷ ⠇⠄⠁⠃⠁⠞⠞⠕⠊⠗⠂ ⠚⠄⠁⠊ ⠿⠞⠿ ⠃⠇⠕⠟⠥⠿ ⠏⠕⠥⠗ ⠁⠧⠕⠊⠗ ⠏⠁⠗⠞⠁⠛⠿ ⠇⠁ ⠉⠿⠇⠮⠃⠗⠑ ⠏⠓⠕⠞⠕ ⠙⠑ ⠨⠉⠕⠇⠥⠉⠓⠑ ⠎⠥⠗ ⠎⠉⠮⠝⠑ ⠁⠧⠑⠉ ⠥⠝⠑ ⠏⠇⠥⠍⠑ ⠙⠁⠝⠎ ⠇⠑ ⠙⠑⠗⠉⠓⠑⠲⠲⠲

 

⠨⠑⠞ ⠏⠥⠊⠎ ⠚⠄⠁⠊ ⠿⠞⠿ ⠃⠇⠕⠟⠥⠿ ⠏⠕⠥⠗ ⠇⠁ ⠏⠥⠃⠇⠊⠉⠁⠞⠊⠕⠝ ⠙⠑ ⠉⠑ ⠙⠑⠎⠎⠊⠝ ⠎⠑ ⠍⠕⠟⠥⠁⠝⠞ ⠙⠑ ⠞⠕⠥⠎ ⠇⠑⠎ ⠃⠇⠕⠉⠁⠛⠑⠎ ⠏⠗⠿⠉⠿⠙⠑⠝⠞⠎⠲

 

⠨⠉⠑⠗⠞⠑⠎⠂ ⠚⠑ ⠇⠄⠁⠊ ⠥⠝ ⠏⠑⠥ ⠉⠓⠑⠗⠉⠓⠿ ⠉⠑⠇⠥⠊⠤⠇⠷⠲⠲⠲ ⠨⠟⠥⠕⠊⠟⠥⠑ ⠚⠑ ⠝⠄⠿⠞⠁⠊⠎ ⠏⠁⠎ ⠉⠑⠗⠞⠁⠊⠝ ⠟⠥⠑ ⠇⠑⠥⠗ ⠎⠽⠎⠞⠮⠍⠑ ⠙⠑ ⠗⠑⠉⠕⠝⠝⠁⠊⠎⠎⠁⠝⠉⠑ ⠙⠄⠊⠍⠁⠛⠑⠎ ⠁⠊⠞ ⠇⠄⠁⠉⠥⠊⠞⠿ ⠝⠿⠉⠑⠎⠎⠁⠊⠗⠑ ⠏⠕⠥⠗ ⠗⠑⠏⠿⠗⠑⠗ ⠥⠝ ⠍⠕⠗⠉⠑⠁⠥ ⠙⠑ ⠵⠊⠵⠊ ⠏⠑⠝⠙⠕⠥⠊⠇⠇⠁⠝⠞ ⠙⠑ ⠋⠁⠯⠕⠝ ⠙⠊⠎⠏⠗⠕⠏⠕⠗⠞⠊⠕⠝⠝⠿⠑⠲⠲⠲ ⠨⠊⠇⠎ ⠎⠕⠝⠞ ⠋⠕⠗⠞⠎ ⠟⠥⠁⠝⠙ ⠍⠣⠍⠑⠂ ⠙⠁⠝⠎ ⠇⠑⠥⠗ ⠃⠣⠞⠊⠎⠑⠲

Dessin représentant un homme presque nu, il m'a que ses chaussettes comme habits, Thonon une pancarte "censure" devant ses parties génitales. Le bout de son pénis pend sous la pancarte.

Je ne compte plus les raisons qui m’ont valu d’être banni, bloqué ou menacé de l’être sur Facebook…

J’ai été banni pour avoir publié une collection de photos de parties charnues masculines, j’ai été bloqué pour le partage d’un dessin humoristique, j’ai été censuré d’une image montrant une vache à l’abattoir, j’ai été bloqué pour avoir partagé la célèbre photo de Coluche sur scène avec une plume dans le derche…

Et puis j’ai été bloqué pour la publication de ce dessin se moquant de tous les blocages précédents.

Certes, je l’ai un peu cherché celui-là… Quoique je n’étais pas certain que leur système de reconnaissance d’images ait l’acuité nécessaire pour repérer un morceau de zizi pendouillant de façon disproportionnée… Ils sont forts quand même, dans leur bêtise.


Cliquez pour voir la version en Braille : http://syl20-dong.net/censure-facebook-braille/

 

⠨⠇⠄⠿⠧⠕⠇⠥⠞⠊⠕⠝ ⠙⠑ ⠇⠄⠓⠕⠍⠍⠑ ⠦⠑⠞ ⠙⠑ ⠇⠁ ⠋⠑⠍⠍⠑⠂ ⠁⠥⠎⠎⠊⠂ ⠍⠁⠊⠎ ⠚⠄⠁⠊ ⠧⠕⠥⠇⠥ ⠗⠑⠎⠞⠑⠗ ⠗⠑⠇⠁⠞⠊⠧⠑⠍⠑⠝⠞ ⠋⠊⠙⠮⠇⠑ ⠷ ⠇⠄⠊⠇⠇⠥⠎⠞⠗⠁⠞⠊⠕⠝ ⠕⠗⠊⠛⠊⠝⠁⠇⠑⠴ ⠙⠑⠏⠥⠊⠎ ⠇⠄⠨⠁⠥⠎⠞⠗⠁⠇⠕⠏⠊⠞⠓⠮⠟⠥⠑ ⠊⠇ ⠽ ⠁ ⠠⠹ ⠍⠊⠇⠇⠊⠕⠝⠎ ⠙⠄⠁⠝⠝⠿⠑⠎ ⠷ ⠇⠄⠓⠕⠍⠍⠑ ⠍⠕⠙⠑⠗⠝⠑ ⠙⠑ ⠠⠣⠠⠼⠠⠣⠠⠼⠲

 

⠨⠊⠇ ⠎⠑⠍⠃⠇⠑ ⠟⠥⠑ ⠇⠑⠎ ⠁⠧⠊⠎ ⠙⠊⠧⠑⠗⠛⠑⠝⠞ ⠎⠥⠗ ⠇⠁ ⠞⠗⠁⠙⠥⠉⠞⠊⠕⠝ ⠙⠑ « ⠍⠁⠎⠟⠥⠑ » ⠑⠝ ⠇⠁⠞⠊⠝⠲ ⠨⠇⠑ ⠍⠕⠞ ⠟⠥⠊ ⠍⠄⠁ ⠎⠑⠍⠃⠇⠿ ⠇⠑ ⠏⠇⠥⠎ ⠏⠗⠕⠃⠁⠃⠇⠑ ⠑⠎⠞ « ⠏⠑⠗⠎⠕⠝⠁ »⠂ ⠟⠥⠊ ⠎⠑⠗⠧⠁⠊⠞ ⠷ ⠙⠿⠎⠊⠛⠝⠑⠗ ⠇⠑ ⠍⠁⠎⠟⠥⠑ ⠙⠑⠎ ⠁⠉⠞⠑⠥⠗⠎ ⠙⠑ ⠞⠓⠿⠡⠞⠗⠑⠲ ⠨⠏⠁⠗ ⠇⠁ ⠎⠥⠊⠞⠑⠂ « ⠏⠑⠗⠎⠕⠝⠁ » ⠁ ⠙⠿⠎⠊⠛⠝⠿ ⠇⠑⠎ « ⠏⠑⠗⠎⠕⠝⠝⠁⠛⠑⠎ » ⠊⠝⠉⠁⠗⠝⠿⠎ ⠏⠁⠗ ⠉⠑⠎ ⠁⠉⠞⠑⠥⠗⠎ ⠍⠁⠎⠟⠥⠿⠎⠂ ⠏⠥⠊⠎ ⠁ ⠙⠕⠝⠝⠿ ⠝⠁⠊⠎⠎⠁⠝⠉⠑ ⠁⠥ ⠍⠕⠞ « ⠏⠑⠗⠎⠕⠝⠝⠑ » ⠟⠥⠑ ⠇⠄⠕⠝ ⠉⠕⠝⠝⠁⠩⠞⠲


Cliquez pour voir la version en Braille :

L’évolution de l’homme (et de la femme, aussi, mais j’ai voulu rester relativement fidèle à l’illustration originale) depuis l’Australopithèque il y a 4 millions d’années à l’homme moderne de 2020.

Il semble que les avis divergent sur la traduction de « masque » en latin. Le mot qui m’a semblé le plus probable est « persona », qui servait à désigner le masque des acteurs de théâtre. Par la suite, « persona » a désigné les « personnages » incarnés par ces acteurs masqués, puis a donné naissance au mot « personne » que l’on connaît.

 


Cliquez pour voir la version en Braille : http://syl20-dong.net/homo-personatus-braille/