Articles

Avant l'opération - Henri Gervex

Avant l'opération - Henri Gervex

Avant l’opération – Henri Gervex


En principe, le tableau s’appelle « Le Docteur Péan enseignant à l’hôpital Saint-Louis sa découverte du pincement des vaisseaux ». Alors je ne sais pas vraiment qui a décidé d’en raccourcir le titre mais il me semble avoir été bien inspiré de le faire.

En lire plus


L’ « Avant l’opération » d’Henri Gervex n’est pas sans rappeler aux connaisseurs et connaisseuses la fameuse « Leçon d’anatomie du Docteur Tulp » de Rembrandt, à ceci près que ce dernier n’a pas osé y peindre des nichons.

D’ailleurs, à bien y réfléchir, je n’ai pas le souvenir (n’hésitez pas à me signaler si je me trompe) que Rembrandt ait jamais peint de nichons…

Mais revenons à Gervex. Lui, par contre, n’était pas rebuté à l’idée de peindre des nichons, et plus encore si affinités, comme en témoigne le scandale qu’a suscité le tableau « Rolla », considéré comme son chef-d’œuvre mais qualifié d’immoral par le jury du salon où il l’exposa la première fois.

Concernant les détails et l’intérêt pictural de « Avant l’opération » dans l’histoire de la peinture, je vous recommande de visiter la page consacrée par le site du Musée d’Orsay qui expose la toile, parce qu’après tout, ce n’est pas pour rien que j’ai interrompu de façon très prématurée mes débuts d’études en histoire de l’art…


Afficher la version audio et/ou la version en Braille

Rubrique Élucubrations : http://syl20-dong.net/category/elucubrations/


🍺 Si ça vous a fait rigoler, vous pouvez toujours m’offrir une bière en cliquant sur le bouton suivant, je la boirai à votre santé et il y aura un peu de vous dans mon prochain drôle de truc :

Bière PayPal

En lire moins

Le Christ à la colonne - Le Caravage

Le Christ à la colonne - Le Caravage

Le Christ à la colonne – Le Caravage


« Le Christ à la colonne » (appelé aussi « Flagellation du Christ », mais j’avais un peu peur que certains d’entre vous osent un jeu de mots foireux avec « flageolets ») est un tableau de Le Caravage (je ne sais pas si on dit « de le », « du le » ou « du ») peint entre 1606 et 1607.

En lire plus


Le Caravage était le maître du « clair-obscur », et comme on ne voit pas très bien ce qui se passe dans le clair-obscur, la plupart des historiens de l’art ont interprété la toile comme représentant une scène de flagellation.

Que nenni.

Avec les techniques d’observation modernes, notamment les lunettes, on voit clairement que la scène n’est pas si obscure et que le personnage du centre tient une corde à linge, tandis que celui de droite demande gentiment au Christ de lui remettre son suaire.


Afficher la version audio et/ou la version en Braille

Rubrique Toiles de Maîtres : http://syl20-dong.net/category/toiles-de-maitres/


🍺 Si ça vous a fait rigoler, vous pouvez toujours m’offrir une bière en cliquant sur le bouton suivant, je la boirai à votre santé et il y aura un peu de vous dans mon prochain drôle de truc :

Bière PayPal

En lire moins

La confession - Giuseppe Molteni

La confession - Giuseppe Molteni

La confession – Giuseppe Molteni


Je ne sais rien de ce tableau ni de son auteur Giuseppe Molteni, et le ouèbe n’en sait pas grand-chose non plus…

Mais comme le peu qu’en dit Wikipédia ne manque pas de pertinence, je vous le colle tel quel :

En lire plus


« Giuseppe Molteni né à Affori, un quartier de Milan, en 1800 et mort à Milan en 1867, est un peintre italien qui fut actif au xixe siècle. »

On est en effet heureux d’apprendre qu’un peintre né en 1800 et mort en 1867 a été [surtout] actif au XIXe siècle.


Afficher la version audio et/ou la version en Braille

Rubrique Toiles de Maîtres : http://syl20-dong.net/category/toiles-de-maitres/


🍺 Si ça vous a fait rigoler, vous pouvez toujours m’offrir une bière en cliquant sur le bouton suivant, je la boirai à votre santé et il y aura un peu de vous dans mon prochain drôle de truc :

Bière PayPal

En lire moins

La laitière - Vermeer

La laitière - Vermeer

La laitière – Vermeer


« La laitière » est une peinture à l’huile (même principe que les sardines à l’huile) de 45,5 × 41 cm réalisée par Johannes Vermeer « vers 1658″… (J’aurais aimé être plus précis, mais personne ne sait vraiment et je n’étais pas présent sur place au moment où il l’a peinte.

En lire plus

Notez quand même au passage l’aspect comique de ce « vers » indiqué par Wikipédia juste avant la date finalement très précise de « 1658 »…)

Outre la marque de produits laitiers dont notre laitière est devenue l’emblème (sans que Vermeer n’en touche le moindre droit d’auteur, à tous les coups), ce qui a contribué à rendre célèbre cette « scène de genre » est la question que tout le monde se pose en regardant cette simple servante accomplissant sereinement sa tâche domestique : « à quoi pense-t-elle ? »

En ce qui me concerne, pour être honnête, je m’en bats un peu les steaks mais j’ai cru utile d’apporter ici la réponse à la question.


Afficher la version audio et/ou la version en Braille

Rubrique Toiles de Maîtres : http://syl20-dong.net/category/toiles-de-maitres/


🍺 Si ça vous a fait rigoler, vous pouvez toujours m’offrir une bière en cliquant sur le bouton suivant, je la boirai à votre santé et il y aura un peu de vous dans mon prochain drôle de truc :

Bière PayPal

En lire moins

Dans un café (L'absinthe), huile sur toile de Edgar Degas. Dans un café, un homme chevelu et barbu, avec un chapeau, le nez rougi, est attablé en train de fumer sa pipe. À la table voisine, une femme pensive à l'expression un peu inquiète pense "Ne pas attirer son attention... Faire comme si que rien... Attendre qu'il aille vidanger ses 3 ricards et se barrer... Qu'est-ce que c'est naze ces sites de rencontres... Tu sais jamais sur quoi tu vas tomber en vrai..."

Dans un café. Dans un café (L'absinthe), huile sur toile de Edgar Degas. Dans un café, un homme chevelu et barbu, avec un chapeau, le nez rougi, est attablé en train de fumer sa pipe. À la table voisine, une femme pensive à l'expression un peu inquiète pense "Ne pas attirer son attention... Faire comme si que rien... Attendre qu'il aille vidanger ses 3 ricards et se barrer... Qu'est-ce que c'est naze ces sites de rencontres... Tu sais jamais sur quoi tu vas tomber en vrai..."

Dans un café (L’absinthe) – Edgar Degas


J’ai longtemps cru que cette toile s’appelait « Les buveurs d’absinthe ». Sauf qu’il n’existe aucune toile qui s’appelle « Les buveurs d’absinthe ».

En lire plus


Il en existe une qui s’appelle « LE buveur d’absinthe », mais elle est signée Édouard Manet, alors que celle dont il est question ici s’appelle « Dans un café » (mais aussi « L’absinthe » – ce qui explique sans doute la confusion) et a été réalisée par Edgar Degas, qui était tout de même un contemporain de Manet, à ma décharge.

Mais bon… De toute façon je croyais que « Les buveurs d’absinthe », qui n’existe pas, était signée Toulouse-Lautrec… Alors en fait je me plantais sur toute la ligne.

Il y a des choses, comme ça, qu’on croit savoir et puis en fait non.


Afficher la version audio et/ou la version en Braille

Rubrique Toiles de Maîtres : http://syl20-dong.net/category/toiles-de-maitres/


🍺 Si ça vous a fait rigoler, vous pouvez toujours m’offrir une bière en cliquant sur le bouton suivant, je la boirai à votre santé et il y aura un peu de vous dans mon prochain drôle de truc :

Bière PayPal

En lire moins